En Bulgarie, la jeunesse en guerre contre la nostalgie

Alors que le jeune pays tente de s’intégrer dans l’Union Européenne et un mode de vie contemporain, sa difficulté principale réside dans une partie de sa population, irréductible nostalgique du socialisme du XXème siècle. Face à deux idéologies opposées, la Bulgarie se dépeuple de sa population et sa culture.

« La jeunesse doit non seulement assimiler tout ce qu’a créé la vieille culture, mais élever la culture à une hauteur nouvelle, inaccessible aux gens de la vieille société. »

C’est ce qu’avançait Constantin Sergueïevitch Stanislavski, artiste russe du XIXeme siècle, mettant en évidence le fait que la jeunesse doit s’enrichir de la vieille culture et non la faire perdurer. Au contraire, un renouvellement est selon lui nécessaire pour permettre à la société d’être avec son temps. Et l’on pourrait croire qu’aujourd’hui cette transition n’est plus d’actualité dans nos sociétés contemporaines, où la culture du XXIeme siècle est définitivement imprégnée dans nos mœurs. Mais il est pourtant encore des pays où la cohabitation entre une culture « ancienne » et une culture portée par la jeunesse est difficile et la fragmentation culturelle peut mener à des conséquences massives sur le pays. C’est le cas de la Bulgarie, pays d’Europe de l’Est qui a intégré l’Union Européenne en 2007. Ce pays, ayant fait partie du bloc de l’Est de 1946 à 1990, connaît depuis le début de notre siècle un écart culturel qui se forge à une vitesse folle tant son Histoire a évolué en peu de temps. Un écart culturel entre deux générations peut ne pas être un problème s’il est accepté par les parties de la société. Mais lorsqu’une partie de la population renie la nouvelle culture, l’autre la fuit.

LE RESTE DE CET ARTICLE EST RÉSERVÉ À NOS ABONNÉS

Combat est un média indépendant rémunéré uniquement par ses lecteurs et lectrices. Pour poursuivre la lecture de cet article, vous pouvez souscrire à un abonnement web (bouton ci-dessous). Vous pouvez également vous procurer notre magazine dont est issu cet article ou souscrire à un abonnement papier depuis notre page « Boutique & Abonnement » dans notre menu. Merci ! 🙂

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s