Citation de la semaine

Regardez-les passer, eux, ce sont les sauvages

Ils vont où le désir le veut, par-dessus monts

Et bois, et mers, et vents, et loin des esclavages

L’air qu’ils boivent ferait éclater vos poumons

Jean Richepin, Oiseaux de passage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s