Mélenchon aurait le meilleur programme

Plusieurs organisations, collectifs, associations et ONG ont réalisé des classements des programmes des douze candidats à la magistrature suprême. À deux jours du premier tour du scrutin, Combat en a fait le récapitulatif. Le candidat de l’Union populaire, en comparaison avec les autres projets, semble se démarquer.

Avertissement : à partir des différents classements, nous avons attribué des points aux candidats en fonction de leur place sur le podium. Cependant, pour les évaluations qui ne comportent pas l’ensemble des candidat-e-s, par souci d’équité, nous avons fait le choix de ne pas comptabiliser de points. Le classement est à la fin de l’article.

Écologie

« The Shifters », une organisation associée au « Shift Project », « un think tank qui œuvre en faveur d’une économie libérée de la contrainte carbone » a réalisé une analyse de l’ensemble des programmes présidentiels en partenariat avec France Info. Le média public les a décortiqués au regard des objectifs climatiques de la France. Il considère qu’aucun-e candidat-e n’en est « très proche ». Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon en sont « proche[s] » ; Anne Hidalgo, Emmanuel Macron et Fabien Roussel, eux, en sont « éloigné[s] ».

  • Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon : 3 points
  • Anne Hidalgo, Emmanuel Macron et Fabien Roussel : 1 point

Le « Réseau Action Climat », fédération d’associations qui luttent « contre les causes des changements climatiques, de l’échelle locale à l’échelle internationale », s’est interrogé : « Que valent les candidats sur le climat » ? Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon occupent la position de leader. Fabien Roussel est 3e. Nathalie Arthaud, Nicolas Dupont-Aignan, Jean Lassalle et Philippe Poutou n’ont pas été étudiés.

« L’Affaire du Siècle », qui rassemble « Notre Affaire à Tous », « Greenpeace », la « Fondation pour la nature et l’homme » et « Oxfam France », a réalisé « l’enquête du siècle ». Le collectif, notamment à l’origine de la condamnation de l’Etat par la justice administrative pour « inaction climatique » le 3 février 2021, s’est demandé « Qui sortira la France de l’illégalité climatique » ? Pour Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot, c’est « probable ». Anne Hidalgo et Fabien Roussel récoltent un « incertain ». Plusieurs candidat-e-s n’ont pas été analysés.

« L214 – Ethique et animaux », association de lutte pour la défense des animaux, a évalué les candidat-e-s sur 6 axes : « Sortir de l’élevage intensif », « Mettre fin à la pêche industrielle », « Démocratiser l’alimentation végétale », « Créer un ministère de la Condition animale et s’engager auprès des ONG », « Agir pour les animaux en tant que mouvement politique » et « Porter la condition animale dans le débat public. Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon se partagent le sommet du classement en obtenant la note de 4,6/5. Nicolas Dupont-Aignan et Philippe Poutou sont 3e ex-aequo avec 1,9 point.

  • Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon : 3 points
  • Nicolas Dupont-Aignan et Philippe Poutou : 1 point

Pour « Engagements animaux », un collectif de 29 organisations qui luttent en faveur de la condition animale (réunissant notamment la « Fondation Brigitte Bardot » et la « Société protectrice des animaux »), trois prétendant-e-s à la fonction suprême se détachent : Jadot et Mélenchon avec 98% des mesures validées ainsi que Hidalgo avec 92%

  • Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon : 3 points
  • Anne Hidalgo : 1 point

L’association « Halte à l’obsolescence programmée », déclarée en 2015, a observé à la loupe le programme des candidat-e-s afin de savoir lesquels « s’engagent sur la durabilité des objets ». Jean-Luc Mélenchon se retrouve à nouveau en tête de peloton avec une note de 14,7/20. Yannick Jadot obtient un 13,7/20. Philippe Poutou le suit de près et ferme la marche, noté 13,4/20. 

Rassemblement de cinq organisations liées au cyclisme, l’« Alliance pour le vélo » a été créée « pour faire du vélo un sujet incontournable des élections ». Elle a évalué les candidat-e-s sur une dizaine de mesures qu’elle a proposées. Ils sont deux à obtenir le maillot jaune : Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot. Fabien Roussel et Anne Hidalgo décrochent la deuxième place à quelques secondes derrière les vainqueurs. La 3e place est obtenue par Philippe Poutou.

« France Nature Environnement » qui fédère plusieurs dizaines d’associations écologistes a établi un « hériscore », contraction de « hérisson », son emblème, et « score ». Jean Luc Mélenchon et Yannick Jadot obtiennent 5 hérissons chacun. Hidalgo les talonne avec 4 hérissons.

Santé

Le collectif « Notre Hôpital », qui a tenté de faire advenir un référendum d’initiative partagée sur l’hôpital en 2021 sur une proposition de loi de « programmation pour garantir un accès universel à un service public hospitalier de qualité », a analysé les programmes selon cinq critères : « Garantir l’égalité d’accès aux soins », « Un nombre suffisant de soignants », « Définir la quantité de lits en fonction des besoins »,  « Instaurer la démocratie sanitaire » et « Revoir le financement de l’hôpital ». Les cinq voyants de Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon sont au vert, à égalité. Anne Hidalgo prend la 3e position.

  • Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon : 3 points
  • Anne Hidalgo : 1 point

À l’occasion de l’élection présidentielle, les organisations qui composent le « Collectif santé mondiale », parmi lesquelles notamment « Aides », « Médecins du monde », « Oxfam France » et « Sidaction », ont lancé la campagne « Faire plus pour la santé mondiale ». L’objectif : interpeller les candidat-e-s sur les problématiques sanitaires à l’échelle du globe. Pour évaluer les différents programmes, elle a adressé un questionnaire aux six prétendant-e-s à la magistrature suprême ayant à disposition un groupe parlementaire. Le trio de tête : Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon, ex-aeqo, avec 100% de leurs propositions favorables aux demandes de l’ONG ; Anne Hidalgo ferme la marche avec 80% favorables et 20% partiellement favorables.

Solidarité

La Confédération nationale du logement, association de défense des locataires formée en 1916, a analysé les différents programmes sur six thèmes : « Construction, rénover et réhabiliter », « Loi SRU et la mixité sociale », « Encadrement généralisé des loyers », « Sécurité sociale du logement », « Lutte contre les passoires thermiques » et « Consommation juste et durable, services de proximité ». Jean-Luc Mélenchon et Fabien Roussel cochent toutes les cases. A la deuxième place, on retrouve Philippe Poutou. Nathalie Arthaud, Anne Hidalgo et Yannick Jadot se partagent la dernière marche du podium.

« Oxfam France », qui défend la justice fiscale et s’est notamment fait connaître pour son rapport annuel sur les inégalités, a passé au crible les projets des douze prétendant-e-s au sommet de l’Etat. Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon obtiennent les meilleurs résultats. Anne Hidalgo est 3e.

  • Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon : 3 points
  • Anne Hidalgo : 1 point

Féminisme

Ohmymag, qui se décrit comme « le média social féminin », a jeté un œil aux programmes des postulant-e-s à la plus haute fonction du pays. Résultats : Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon sont « féministes » ; « Ça commence à être pas mal » pour Fabien Roussel et Philippe Poutou.

  • Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon : 3 points
  • Philippe Poutou et Fabien Roussel : 1 point

À l’occasion des élections présidentielle et législatives, 38 organisations féministes se sont réunies pour « construire une société libérée de la prostitution ». À ce titre, elles ont établi un « ascenseur abolitionniste » à partir d’une évaluation des positions des candidat-e-s sur « la mise en œuvre de la loi abolitionniste de 2016 ». Fabien Roussel et Anne Hidalgo sont tous deux au dernier étage du bâtiment. Jean-Luc Mélenchon est juste en-dessous. Cinq candidat-e-s n’ont pas été étudié-e-s.

« Osez le féminisme », association qui se distingue notamment d’autres organisations féministes pour son opposition à la GPA et au travail du sexe, a dressé son « féministomètre ». Pour elle, 3 candidat-e-s seulement sont « féministe[s] » : Jean-Luc Mélenchon, Anne Hidalgo et Fabien Roussel.

  • Anne Hidalgo, Jean-Luc Mélenchon et Fabien Roussel : 3 points

L’« Observatoire étudiant des violences sexistes et sexuelles » a publié le classement final de son « VSScore » : Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon sont jugés « satisfaisant[s] », respectivement 1er avec 8,3/10 et 2e avec 7,8/10 ; Anne Hidalgo, « incompl[ète] », est 3e avec 5,3/10.

  • Yannick Jadot : 3 points
  • Jean-Luc Mélenchon : 2 points
  • Anne Hidalgo : 1 point

Education

Le collectif « Stylos Rouges », créé en 2018 pour porter des revendications salariales et matérielles, a observé les douze candidat-e-s sur deux aspects : salaires et moyens. Fabien Roussel et Jean-Luc Mélenchon occupent la 1ère place. Philippe Poutou et Yannick Jadot sont sur la 3e marche du podium.

  • Jean-Luc Mélenchon et Fabien Roussel : 3 points
  • Yannick Jadot et Philippe Poutou : 1 point

Démocratie

Le collectif « Démocratie ouverte », né en 2012, vise à « promouvoir toutes les initiatives qui œuvrent pour gagner en pouvoir d’agir, mieux décider ensemble et mettre à jour nos systèmes politiques ». Pour le scrutin du chef de l’Etat, il a lancé la campagne « Faire gagner la démocratie » et a, dans ce cadre, établi un « Pacte démocratique », seulement signé par Anne Hidalgo et Yannick Jadot. C’est aussi à cette occasion que l’organisation a analysé les programmes des différent-e-s candidat-e-s. Les chefs de file de Solférino et des Verts ainsi que Jean-Luc Mélenchon se voient attribuer la mention « Très bien ».

  • Anne Hidalgo, Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon : 3 points

Union européenne

Six associations et laboratoires d’idées pro-Union Européenne (« EuropaNova », « Institut Jacques-Delors-Notre Europe », « Confrontations Europe », « Europartenaires », « Maison de l’Europe » à Paris et « Mouvement Européen France ») ont évalué huit candidat-e-s. Emmanuel Macron obtient 17,5/20, Yannick Jadot 15/20 et Anne Hidalgo 12,5/20.

Classement final :

  1. Jean-Luc Mélenchon : 29 points
  2. Yannick Jadot : 25 points
  3. Anne Hidalgo : 11 points
  4. Fabien Roussel : 8 points
  5. Philippe Poutou : 3 points
  6. Emmanuel Macron et Nicolas Dupont-Aignan : 1 point
  7. Nathalie Arthaud, Jean Lassalle, Marine Le Pen, Valérie Pécresse, Eric Zemmour : 0 point

À la Une : Hans Lucas – Stéphane Burlot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s